Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 juin 2007

Chasse aux baleines, encore et encore...

6be318ea8a617dae08074e08183fc5f5.jpgDepuis lundi (28 mai 2007), en Alaska, 75 pays sont réunis pour débattre de l’opportunité, ou non, d’une levée du moratoire sur la chasse aux baleines. En effet depuis 1986, les baleines ne peuvent plus faire l’objet d’une chasse commerciale, mais si certaines espèces ont vu leur population se reconstituer, la plupart des grands cétacés ne se sont toujours pas remis de l’exploitation abusive dont ils ont été victimes. Ces animaux souffrent de plus de la pollution chimique (stérilité, cancer…) et sonore (échouage) des océans, et la pêche intensive décime également leurs populations (accidents liés aux filets dérivants notamment).
L’Islande, le Japon et la Norvège continuent chaque année de tuer des centaines de cétacés, que cela soit pour de pseudo-raisons scientifiques ou pour des raisons commerciales. Malcolm Turnbull, ministre australien de l'Environnement, a d'ailleurs appelé le Japon à cesser de prétendre que ses prises ont un objectif scientifique, ce qui permet de contourner le moratoire sur la chasse commerciale en vigueur depuis 1986.
Le Fonds international pour les animaux estime que le Japon a tué plus de 6 800 baleines de l'espèce Minke, sous couvert de recherche scientifique. Non content de tuer des milliers de baleines, le Japon souhaite obtenir l'autorisation de chasser 50 baleines à bosse, très protégées, à des fins "scientifiques" dans un sanctuaire proche de l'Antarctique. Cette demande sera l'un des sujets de la réunion de la CBI (Commission baleinière internationale), qui a donc lieu actuellement.
Les grands quotidiens français -  Libération, Le Monde - ont publié des articles à ce sujet. Sujet qui suscite les passions, comme en témoignent les dizaines de réactions des lecteurs de Libération, qui se déchaînent sur le sujet (cf. en bas de l'article du journal en question).
Et ces réactions sont très révélatrices, comme toujours, des préoccupations mesquines des humain-e-s, qui n'ont vraiment aucune honte à se demander si oui ou non la chair de baleine c'est bon, si c'est une tradition justifiée, qui polémiquent sans fin sur le danger que cette chasse représente pour l'espèce baleine...
Mais "l'espèce" se compose d'individus sensibles, pacifiques, vulnérables, dont nous autres, humain-e-s, devrions prendre le plus grand soin. Polémiquer sur le goût de leur chair, sur l'importance de nos traditions, ou même sur le nombre de baleines, c'est vraiment pitoyable. Bref.
Parmi les réactions des lecteurs, celles-ci sont vraiment pas mal:

d1e0475fbc0be01e8666c51f6fbad75f.jpgMeg, après avoir argumenté que les baleines ne sont pas vraiment en voie de disparition, conclue: "Mais comme n'importe quel sujet, il serait plus équitable de se renseigner au minimum avant de sortir bêtement "ah, c'est méchant de tuer les animaux gentils!"
En fait, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas dire que c'est méchant, je dirais même dégueulasse, de tuer des "animaux gentils". C'est comme si on disait, à propos de l'exploitation des enfants dans les usines des pays pauvres : "c'est bête de dire : "c'est méchant d'exploiter des petits enfants". Dans les deux cas, oui, c'est méchant, injuste, et ce n'est pas stupide de le dire.

sanatorin nous donne enfin une bonne justification de la "pêche scientifique" des Japonais :
"En ce qui concerne les programmes de recherche japonais, si certes, ils permettent de contourner le moratoire (c'est à dire de continuer la chasse a la baleine), ils apportent également d'importantes données sur les populations de cétacés. Certaines de ces données ne peuvent pas être obtenus, ou alors avec moins de précision, sans tuer quelques individus. Actuellement, seul le prélèvement de l'os de l'oreille interne permet de déterminer l'âge des mysticètes (cétaces à fanons)."

et voici la réponse de Pierre à isanatori :
"Actuellement, seul le prélèvement de l'os de l'oreille interne permet de déterminer l'âge des mysticètes (cétaces à fanons)."! Mais voilà de la recherche pointue et passionnante qui justifie bcp de choses!. Et si on coupe les arbres c'est bien évidemment pour connaitre leur âge grace aux nombre de cercles dans le tronc! Dis moi ISANATORI, te moquerais-tu du monde?"

Et pour conclure, le message d'iggy :
""La France, de son côté, a clairement réitéré son «opposition à la chasse scientifique pratiquée par certains pays comme le Japon" En revanche en France la corrida est autorisée. Où est la difference ?"

Tu as raison, Iggyet, il n'y a pas de différence. Tuer un a animal est toujours bête et méchant. Le sang des taureaux et des baleines coule au nom des traditions - et du fric bien sûr ! C'est pourquoi je dénonce autant la chasse aux baleines que la tauromachie comme étant des barbaries et c'est pourquoi je suis végane.

 

Commentaires

Salut Aléa,

merci beaucoup pour ton site et ton courage!!! ^^
Je comprends tous tes messages puisque je suis comme toi végane. Ca fait du bien de savoir que des gens comme toi luttent pour une vie meilleure.

@+
fred
ps: j'aurais bien aimé discuter avec toi a ce sujet, si tu veux bien, par mail. :o)

Écrit par : fred77 | 05 juin 2007

salut Fred!
merci pour ton message! j'ai envoyé un message sur le contact du site que t'as mis en lien.
à bientôt j'espère!
aléa

Écrit par : aléa | 08 juin 2007

Coucou,
en fait, ce n'est pas mon site, on l'a juste traduit avec une amie internaute.
Tu as du envoyer le message à wanda qui s'occupe du site. Ce n'est pas très grave, c'est quasiment pareil! lol
Sinon, tu peux me renvoyer le message ici: fred.77@orange.fr
@+
fred

Écrit par : Fred77 | 08 juin 2007

Les commentaires sont fermés.