Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juillet 2009

Les lectures de l'été 09

l'animal-personne-1.jpgYves Christen, L'animal est-il une personne? Paris, Flammation, juillet 2009.
Autant vous l'avouer tout de suite : je ne l'ai pas encore lu, sauf les trois premières pages (je m'en réserve la lecture pour le voyage de vacances, bientôt). Mais je suis sure que ce sera le best-seller de cet été ! A défaut (pourrais-je me tromper?), c'est à coup sûr un livre qui fera avancer la lutte en faveur des animaux, même si je n'ai pas l'impression que les animaux domestiques y soient mentionnés. Dailymontion propose un entretien intéressant avec l'auteur, Yves Christen, dont voici deux courts extraits :
l'animal-personne-2.jpg"L'animal, c'est une autre personne, c'est quelqu'un qui a une personnalité, une richesse intérieure, et je pense que notre relation à lui ne peut pas ne pas tenir compte de ce paramètre."
"Nous devons traiter les animaux non pas sur la base de leur appartenance à un espèce, à un groupe ou à un autre, mais sur la base de leur individualité propre."

La lecture nous dira si oui ou non l'auteur en tire les conclusions qui s'imposent quant à la remise en question de l'exploitation actuelle et atroce de milliards d'animaux à travers le monde. Mais dans tous les cas, ce livre contribuera sans doute à briser le tabou qui pèse sur les animauxl'animal-personne-3.jpg (ça reste toujours un peu ridicule de lutter pour les animaux, non?), et c'est une composante essentielle pour tous les animaux.

 

 

Une autre nouveauté d'importance, est la parution du numéro 1 de la Revue semestrielle de droit animalier. Ce numéro compte 230 pages. Cette revue est à conseiller tant à ceux qui travaillent sur des campagnes/thèmes dans des associations animalistes qu'à ceux qui s'intéressent à la question animale dans le cadre de travaux universitaires ou d'un travail d'édition, ainsi qu'à toutes les personnes intéressées par la question. Cette revue, éditée par l'université de Limoges (faculté de droit et des sciences économiques) et dirigée par le professeur Jean-Pierre Marguénaud, va dans le même sens que le livre de Christen sur au moins un point : la levée du tabou concernant les animaux. Comme son nom l'indique, la RSDA est une revue principalement juridique et est très instructive, y compris pour les non juristes.
Ce premier numéro contient un gros dossier thématique (pages 161 à 230) sur l'expérimentation animale, dirigé par Florence Burgat (par ailleurs auteure d'un des articles), dossier qui aborde le sujet sous l'angle éthique, scientifique, juridique, historique.
A noter également dans la revue :
- Suzanne Antoine fait le point sur un nouveau projet de réforme du droit des biens en France (plus protecteur pour les animaux), dont rien ne prouve qu'il ait plus de chances d'aboutir que celui qu'elle avait proposé elle-même. Page 11.
- En comparaison, la nouvelle législation Suisse (présentée dans un article page 109) parait incroyablement progressiste, tant sur la plan des principes (l'animal être vivant et sensible dont la dignité et le bien-être doivent être protégés)  que des dispositions concrètes d'application qui ont été prises dans divers domaines (pour une fois sans oublier les poissons)
- A signaler aussi (en particulier pour les recherches que fait actuellement Lausanimaliste) le CR très complet rédigé par JP Marguénaud (page 21) de la victoire historique pour la liberté d'expression de la défense animale obtenue par VGT (Suisse toujours) grâce à son double recours à Cour européenne des Droits de l'Homme (l'affaire du clip télévisé sur l'élevage de cochons en batterie avec analogie avec les camps de concentration dont la diffusion avait été refusée)
- Plein de chroniques de jurisprudence dont certaines peuvent vous concerner en fonction du secteur dans lequel vous travaillez : animaux de compagnie, transport des animaux, droit communautaire, droit de l'environnement (dont relèvent les animaux sauvages), etc.
- Page 133 et suivantes un guide bibliographique des publications sur la question animale...
On ne pourra que regretter la présence d'Elisabeth de Fontenay dans le comité scientifique ("philosophe"-viandarde).

 

Et n'hésitez pas à vous plonger dans la lecture de du texte qui présente l’intervention intitulée "végétarisme, Inde et Tibet", réalisée par l’association Maïcha, invitée au VegFestival de Turin en Italie, 5-6 juin 2009. Ce document d'une trentaine de pages aborde cette thématique peu développée, après une présentation de l'association Maïcha (parrainages d'enfants tibétains en Inde, via une école végétarienne) - ou comment briser les tabous sur une Inde où les animaux vivraient paisiblement, tout savoir (ou presque) sur les fameuses vaches sacrées, etc.

 

Allez, bonnes lectures, et bon été - vegan bien sûr, d'autant qu'en été, y'a plein de super bons fruits et légumes, ça change des cailloux...

Commentaires

Bonsoir, un pétition sur mon blog, pour un sondage en Espagne contre la corrida, des fois que cela pour aider à faire avancer les choses. Bonne soirée

Écrit par : Bleuceanne | 20 juillet 2009

Je viens de terminer le bouquin de Christen; il est ardu à lire, parfois, mais toujours intéressant.
Son parti pris est l'éthologie, c'est à dire qu'il a compilé et analysé des centaines d'observations et de recherches sur le comportement animal. Les animaux sont la plupart du temps des grands singes, des primates en général, des fauves, des éléphants, des chats, chiens et rongeurs.
Certes, il n'a pas travaillé sur les animaux dit de rente.
En synthèse, il affirme que l'animal, parce que doué de conscience, de sensibilité, de cette capacité à souffrir, à deviner son sort (oui !) est une personne, un individu qu'il convient donc de respecter, irréductible à l'autre.
On ne doit pas tuer un éléphant en se disant donc que de toute façon, il y en a des milliers d'autres dans une réserve...

Écrit par : TAOMUGAIA | 20 juillet 2009

Bonjour,
Je suis tombée sur votre site par hasard, et je tenais à vous féliciter, il est très bien fait et très intéressant. Je vais l'ajouter à mes favoris pour consultation régulière....
Après plusieurs recherches je n'ai pas trouvé d'infos sur le festival du cri de la carotte (festival vegan) qui va avoir lieu en Ardèche au mois d'août....je me suis dit que ça vous tenterait peut être de faire passer l'info sur votre blog...Je vous joint le lien de leur site, ils espèrent beaucoup de monde.
http://lecridelacarotte.free.fr/cariboost1/

Écrit par : Virginie | 24 juillet 2009

Un livre intéressant, mais quelque peu décevant : l'auteur est pro-vivisection et parle de "lobbies végétariens" (?) et de "terroristes" qui voudraient abolir la vivisection ... De plus, on voit très bien qu'il n'a pas réellement fait de recherches sur le mouvement de Libération Animale, car il ne connait même pas le mot "spécisme" (et que c'est un des premiers mots qu'on rencontre lorsqu'on effectue une recherche sur le mouvement de Libération Animale) et écrit "spécéisme" (ou une autre approximation).
Il y a toutefois beaucoup de données intéressantes, et cela permet d'avoir un aperçu global de l'avancée des connaissances actuelles en matière de comportement animal.

Écrit par : Tarasahas | 23 septembre 2009

Oui, depuis que j'ai écris cette note, j'ai terminé le bouquin, et je suis vraiment d'accord avec toi, Tarasahas: un auteur pro-vivisection, le coup des lobbies végétariens (j'aimerais qu'il me dise où ils sont, que je leur demande des sous!), du mot spécéisme ou espécisme (je ne sais plus, et je n'ai pas le livre sous les yeux), et puis aussi, tout à la fin, la façon dont il défend son bikteck (au sens propre) via une phrase tordue qui, simplifiée, veut dire: "les animaux se mangent bien entre eux, alors pourquoi je ferais pas pareil?" Hé oui, pourquoi pas, d'abord, hein? Et voilà comment un auteur qui avait l'air quand même assez intelligent et à peu près de bonne fois, gâche à peu près tout... Dommage, stupide.
Dans pas trop longtemps, je chroniquerai le bouquin comme il faut dans la rubrique livre, avec les autres qui figurent déjà sur ce blog.

Écrit par : Aléa | 23 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.