Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 janvier 2012

Demande de subvention

En Europe, l'élevage ne survit que grâce aux aides financières. Voici donc une lettre qu'Insolente Veggie nous propose d'envoyer à la Commission Européenne et à la DDAF, il n'y a aucune raison que ça ne marche pas. Merci de m'informer en cas de réponse.
Ne pas oublier de rectifier les zones en bleu.

Vos coordonnées

Commission européenne
Direction générale de l'agriculture et du développement rural
130, Rue de la Loi
B - 1049 Bruxelles
Belgique

Date

 

objet: demande de subvention

            Madame, Monsieur,

           J'ai créé un nouveau produit révolutionnaire que je voudrais lancer sur le marché, mais pour cela, j'ai besoin d'un soutien public, notamment financier.

           Ce produit sera un aliment totalement inutile à la santé humaine, et qui pourra même être dangereux. Il aura la propriété de favoriser les cancers (notamment le cancer colorectal) et les maladies cardio-vasculaires. La production de ce produit sera extrêmement polluante. Je désire donc fabriquer ce produit en très grande quantité, de façon à ce que chaque personne en consomme deux fois par jour, je prévois en conséquence que nous serons plusieurs centaines de milliers à le fabriquer pour satisfaire la demande. Ce produit sera vendu très cher aux consommateurs. Pour qu'ils puissent s'en  procurer, il faudra bien sûr que le gouvernement leur attribue des aides financières à la consommation. Je vous demanderais également d'appuyer par du lobbying la distribution ce ce produit.

           Bien entendu, ce produit ne permettra pas à ses fabricants de vivre décemment, donc mes collègues producteurs et moi aurions besoin d'aides de l'Etat, qui se porteraient à plusieurs centaines de millions d'euros par an.

            Veuillez m'indiquer rapidement si vous me soutenez dans ce projet, je pense que m'apporter une aide financière serait équitable puisque vous soutenez l'industrie de la viande, qui est dans une situation totalement similaire. Merci de m'indiquer également la procédure à suivre.

            Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutation respectueuses.

  Signature

(copie également envoyée à la DDAF)

Les commentaires sont fermés.