Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 décembre 2007

Fourrure de chats et chiens bientôt interdite en Europe, à quand les autres aussi?

52018d42c08f9634c6e4769648d37d1f.jpgJe me réjouissais déjà, j'avais commencé à écrire : la date approche! plus que quelques semaines et la fourrure de chiens et de chats sera interdite en Europe. Je relis une dernière fois le communiqué, et là déception: ce sera le 31 décembre 2008! Mais bon sang, pourquoi autant de temps pour appliquer un décret aussi simple? C'est une bonne nouvelle malgré tout, mais c'est un peu du délire aussi. On voit bien que c'est pas eux (qui ont décidé la date butoire) qui se font écorcher pour leur peau. Apparemment, la fourrure de chiens et de chats est déjà interdite aux USA et en Australie, ce qui est bien (et insuffisant, évidemment). Mais pour en revenir à l'Europe, je lis ensuite: "les députés ont accepté que 'par dérogation exceptionnelle', la Commission européenne puisse adopter des dispositions autorisant la fourrure de chat et de chien sur le marché européen 'à des fins éducatives ou d'empaillage'".
2593fd59187fc2c43693c5460e2959bc.jpgMais qu'est-ce que c'est que cette connerie? De la fourrure à des fins éducatives? d'empaillage? Mais c'est crétin, d'une stupidité sans fond! Qu'est-ce que la peau d'un cadavre peut avoir d'éducatif? Je ne comprends pas. Ce qui serait éducatif, ce serait de faire savoir que les animaux non-humains sont eux aussi sentients, c'est-à-dire capables d'avoir, comme nous, des perceptions, des émotions, et que par conséquent la plupart d'entre eux (tous ?) ont des désirs, des buts, une volonté qui leur sont propres.
Ce qui serait vraiment intelligent, ce serait de faire appliquer ce décret au plus vite (et pourquoi pas tout de suite?) et, bien entendu, de l'étendre à l'ensemble des animaux concernés : l'interdiction pure et simple de la fourrure, voilà une sage décision. Sauvés, enfin, tous les renards, lapins, visons, loups, ratons-laveurs, hermines, phoques, chinchillas, moutons (pour leur douce fourrure, appelée Astrakan, les petits de certaines races de mouton sont tués juste avant leur naissance - la mère avec), lynx, coyotes, ragondins et j'en passe.
Car comme le précise l'association Fourrure-torture:

22f9263a6e9401ae942f0054a0db3403.jpg

Les personnes qui s’émeuvent, à juste titre, sur les conditions d’élevage et d’abattage des chats et des chiens tués pour leur fourrure, ne réalisent pas toujours que les autres animaux subissent les mêmes traitements. Cinquante millions d’animaux sont tués chaque année pour l’industrie de la fourrure. Entassés dans des élevages ou capturés par des pièges à mâchoires, ils sont ensuite gazés, électrocutés ou battus à mort.
Vous ne souhaiteriez probablement pas porter votre chien sur un col de vêtement ou le retrouver sur votre sac à main. Alors pourquoi porter la fourrure des autres animaux ?

Et j'ajouterai même: vous ne voudriez pas non plus trouver votre chien, votre chat ou votre poisson rouge cuisiné et servi pour votre repas? Alors, pourquoi manger les autres autres animaux?