Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 décembre 2006

Helmut F. Kaplan

medium_helmut_f._Kaplan.jpgVoilà un nom à retenir, quelqu'un qui a l'air bien intéressant : Helmut F. Kaplan est philosophe, auteur et enseignant à l'Université de Salzburg, et est porte-parole des animaux ! Et en plus, il ne mâche pas ses mots. Ainsi, dans le dernier numéro d'Alliance Végétarienne (le numéro 86), j'ai découvert ses écrits :
Il n'y a rien de plus abject que d'ordinaires consommateurs de viande qui sortent de la salle de concert pour aller au restaurant. Ils se font passer pour des gens cultivés et, l'instant d'après, ils engloutissent des cadavres d'animaux massacrés. Ils affectent d'être des gens bien, ils simulents des moeurs raffinés quand, en réalité, ils sont soumis à l'égoïsme le plus monstrueux et le plus honteux.
Ce qui s'avère tout à fait exact du point de vue des animaux ; mais qui veut penser à ce que vivent les animaux ?
medium_helmut_F._Kaplan_livre.jpg Une petite recherche sur google m'a permis de lire sa "lettre ouverte à toutes les organisations de protection/libération animale", dans laquelle il prône l'installation de systèmes de vidéo-surveillance dans les abattoirs : il s'agirait d'abord de forcer les abattoirs à respecter les termes juridiques quant à l'abattage des animaux, et ensuite peut-être la révélation à travers cette campagne des cruautés illégales dans les abattoirs amèneront aussi les hommes à remettre en question les cruautés que la loi permet. Il a raison, car prendre conscience de ce que manger de la viande implique (les élevages et les abattoirs) fait souvent réfléchir. J'ai recontré plusieurs personnes qui sont devenues végétariennes (et le sont restées) après avoir vu le documentaire de Brigitte Bardot sur les dessous de la viande (on pense ce qu'on veut de BB, cette série télévisée diffusée dans les années 80 était bien intéressante !).
Il a écrit plusieurs livres pour son combat pour les animaux, mais je n'ai pas trouvé de traductions françaises. Si vous avez des pistes... Helmut F. Kaplan a un site, mais il est en allemand (comme ses livres !) - si vous lisez l'allemand, n'hésitez pas !